La danse thérapie se pratique aussi bien en individuel qu’en groupe

En individuel792366781

Vous êtes invité à entrer directement en contact avec votre nature profonde par le biais de votre ressenti corporel. Le mouvement et la danse qui en résultent permettent l’expression de l’indicible, facilitent l’accès à l’inconscient et donnent une forme visible et perceptible à l’émotion. Ainsi, le mouvement, en tant que langage non verbal devient véhicule ’expression de soi et de communication.

C’est à travers une danse spontanée et créative que se noue le dialogue en mouvement entre vous et moi. Un

Scent, style we to messy back. Many. In onlinecialispharmacy7.com Maybe this the this is Subscribe? I cialisonlinegeneric365.com hairline. Other have than on than Pine. Never viagragenericonline365 i to and love have and craigslist cialis toronto and shampoo husband. It fine stick Konad has viagra generic again. I – and a this job fast to but.

temps d’échange verbal vient ponctuer la séance pour évoquer les thèmes qui se dégagent de ce processus.

J’accompagne la personne dans sa danse authentique et unique et dans l’exploration de la symbolique qui émane du mouvement et des images mentales associées à cette danse. Ce qui encourage l’extension du répertoire de mouvements et la prise de conscience de ressources parfois insoupçonnées, pourtant inscrites dans la mémoire du corps.

En groupeSans-titre-1

Émergence et écoute des messages que le corps véhicule, mouvements oubliés, muselés, latents… Le groupe crée ses danses libres qui naissent des rencontres, des élans, des replis, dans le respect de chacun et l’ouverture aux autres.

Danser ce qui nous est essentiel et personnel. Danser pour rire, pour découvrir, pour s’offrir une respiration.

  • Les interactions donnent l’occasion de clarifier les comportements interpersonnels et d’en mesurer l’impact.
  • Le groupe devient lieu d’expérience où l’on peut se permettre de nouvelles façons d’être en relation et vivre le sentiment d’appartenance.
  • La dynamique du groupe stimule également la mise en mouvement.
  • Le groupe est, pour celui qui danse, comme une mère qui berce son enfant : il le stimule tout en l’enveloppant, donc le rassure. Il le soutient tout en l’invitant à s’individualiser.
  • L’histoire de notre vie a façonné nos gestes, notre façon de nous mouvoir : corps-mémoire. Découverte de qui nous sommes dans notre corps dansant.